Granville

BALADE NORMANDE – BAIE DU MONT SAINT MICHEL

Villa des Rhumbs musée Dior

Le jardin Dior

Christian Dior est natif de Granville (1905). La maison de famille : la villa des Rhumbs a été vendue à la suite de la Crise de 1929 et rachetée par la Ville de Granville qui y a installé un musée. La Haute Couture ne m’intéressant pas vraiment, je me contente de faire un tour dans parc fleuri. La roseraie n’est pas à son avantage en fin d’été caniculaire, les massifs sont colorés mais rien d’exceptionnel.

Le tour de la Pointe du Roc par le GR223

L’accès au sentier côtier au niveau du jardin Dior est provisoirement fermé, en travaux. Déception!

La Ville Haute

les remparts de Granville

Ville close dont je fais le tour des remparts en commençant derrière l’église Notre Dame, puis j’arrive à la Porte monumentale qui commémore le siège de 1793 et la défaite des armées chouannes. le Musée Historique est installé  au dessus de la Porte de la Ville mais des fissures dans le bâtiment l’ont fait fermer au public.

Granville : la porte de la Ville haute

Cette ville de granite, enclose dans ses remparts, ville de corsaires me fait penser à Saint Malo . Les deux cités sont bien différentes ! Par la taille, d’abord. Granville ne présente pas le quadrillage et la symétrie des immeubles classiques de Saint Malo, Granville est bâtie de façon plus lâche, avec des maisons mitoyennes toutes différentes. Elle est moins sévère : les habitants de Granville ont posé des potiches, des jardinières fleuries dans la rue ce qui concourt à la tranquillité de la promenade. Le tourisme y est moins développé : pas de magasins de souvenirs ni de marques internationales de l’habillement planétaire. Seulement quelques librairies, des galeries d’art. Sur une place des terrasses de restaurants traditionnels, quelques cafés. C’est donc une flânerie tranquille dans des rues bordées de maisons à un ou deux étages sans prétention. Bien sympathique.

Le Musée d’Art Moderne Richard Anacréon

Il offre une visite très agréable. Richard Anacréon né et mort à Granville (1907 -1992) était un collectionneur et un libraire. Ami de Colette de Paul Valery, il fonde à paris en 1940 une librairie L’Originale fréquentée par Derain, Utrillo, Blaise Cendrars, Cocteau…..

Les collections permanentes offrent un aperçu  de la peinture du 20ème siècle avec en plus un Courbet : Vue du Lac. Emile Bernard, des néo-impressionnistes, Vlaminck, Van Dongen, Kremegne, Derain, Lhote.…et d’autres que je ne connaissais pas.

Les expositions temporaires sont également intéressantes : un photographe Savitry (1903 – 1967 ) qui a tiré le portrait du Tout-Paris et surtout du Paris de la nuit, les portraits de Prévert et de Django Reinhardt m’ont plu. Montparnasse de 1930 à 1950, maintenant historique.

Exposition sur Colette l’intrépide dans laquelle j’aurais aimé passer plus de temps. Colette était une amie d’Anacréon et de Savitry.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

4 réflexions sur « Granville »

  1. Je ne connais pas du tout Granville, mais ça semble vraiment être une destination agréable. Nous avons prévu Etretat pour la prochaine escapade, je garde la Manche en tête pour une des suivantes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s