Ferry pour l’ïle de Malte, Tour Rouge et baignade à Mellieha

CARNET MALTAIS

Quittant Gozo

9h nous quittons la villa Bronja où nous avons passé une semaine très agréable. Nous avions prévu de faire un tour à Mgarr-ix-Xini pour voir encore une jolie baie mais à Munxar et à Sannat nous ne trouvons pas la route.

le port de Mgarr : ferries, pêche et marina

Nous arrivons très tôt sur le port de Mgarr,  le port du ferry . Faisons un tour dans la marina et le port de pêche. Détail amusant : nous assistons au bain des chevaux  à côté d’un bateau de bois. Les ferries se succèdent toutes les 45 minutes mai avec l’embarquement l’attente est finalement très courte. Notre ferry s’appelle Ta’Pinu. L’aller-retour s’achète à Mgarr : 24€ pour deux passagers. (15.7€ pour la voiture et son conducteur). Le vent s’est calmé, la mer est d’huile. Le passage nous semble trop court.

A Cirkewwa, queue des voitures monstrueuse jusqu’au rond point. Le 21 septembre est jour férié, fête nationale de Malte. Peut être les Maltais vont faire un tour sur Gozo et Commino ?

Tour rouge ou Tour sainte Agathe

La Tour Rouge

Entrée 2€ le Multipass Heritage n’est pas accepté.  C’est un château plutôt qu’une tour comme nous les avons vues. Elle est perchée est perché au sommet d’une colline dominant les îles de Commino et de Gozo sur la Marfa Ridge. Carré flanqué de 4 tourelles carrées et entouré d’un mur d’enceinte à 8 pointes comme la Croix de Malte. On y entrait par un pont-levis dans une grande salle carrée très éclairée décorée de drapeaux et oriflammes des chevaliers de Malte. De nombreux panneaux explicatifs rendent la visite très vivante.

La Tour Sainte Agathe fut construite en 1647-48 par le Grand Maître Lascaris pour surveiller le détroit contre les corsaires. Lascaris est un lointain descendant des empereurs byzantins chevalier français remarquable par sa longévité mort à 93 ans et par sa vigueur.

» Cette tour est dédiée à sainte Agathe, d’origine sicilienne qui s’est enfuit à Malte e 250 ap . JC pour échapper aux avances d gouverneur Quintianus qui la poursuivit et lui coupa les seins avec des tenailles »

La  tour pouvait contenir 49 soldats et avait 5 canons sur la terrasse. Sa citerne contenait 42m3.

 

Le chemin continue dans une réserve Natura2000 donc sauvage, quoique desséchée en cette saison. Pour jouir d’une très belle vue on a installé un banc de pierre lisse (de l’albâtre peut être) sur lequel est gravé un poème. C’est là que nous pique-niquons en face des falaises.

Baignade à Mellieha

la plage de Mellieha

La grande plage de sable de Mellieha Bay est couverte d’installations balnéaires ; le sable est fin, la baie peu profonde.  En ce jour férié, il y a beaucoup de monde sur le sable et même dans l’eau . Le problème est de trouver une place de parking. Dominique s’installe sur le seul endroit disponible malgré les bandes jaunes et le KEEP CLEAR  écrit en gros sur le bitume ; qu’elle interprète en Keep clean » . On ne va pas salir la plage ! Comme Dominique reste dans la voiture, elle libérera l’endroit en cas de problème. Les gens ne nagent pas, ils se trempent là où ils ont pied. Je les dépasse en allant à la limite des bouées orange et jaunes qui séparent la « swimming zone » des bateaux et engins motorisés. Je nage le long de cette ligne seule dans l’eau limpide. Quel plaisir !

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s