Malta Hanina – Daniel Rondeau

CARNET MALTAIS

piscine naturelle de Ghar Lapsi

 

 

 

Un livre à glisser dans le sac de voyage pour Malte, ou à feuilleter au retour avec les photos de vacances….ce ne sont pas des souvenirs de vacances mais des tableaux du séjour maltais de son ambassade de 2008:

 

«  A Malte, attaché à ce rocher par mes lettres de créance, je vois de ma fenêtre tourner le manège des saisons, et fleurir les orangers. le soleil de Zebbug éclaire de façon rétrospective les étapes du chemin qui m’a conduit jusqu’ici…. »

 

Après Tanger, Beyrouth, Alexandrie, Daniel Rondeau poses ses valises deux ans à Malte qui’l raconte par touches variées. Il raconte aussi bien les Grands Maîtres de l’ordre que ses baignades à Ghar Lapsi (un souvenir mémorable pour nous). nous fait revivre la chaleur de midi quand « la température monte, tout le monde est liquéfié! » .  Passion des Maltais pour les feux d’artifices (ils en tirent même de jours, nous les avions entendus sans bien comprendre), pour les courses de chevaux, la boxe… processions religieuses aussi.

C’est aussi un texte érudit qui convoque nombreux écrivains. Pas étonnant, Rondeau a été le directeur de la collection Bouquins. Paul Morand, Umberto Eco, Braudel ou Kundera, Tim Willocks, Cervantes, Burgess …

…..« Et Byron?C’est en Méditerranée que Byron a construit sa destinée sur les routes où il suivait les aventuriers normands et les chevaliers errants  en même temps qu’il précédait Garibaldi, dit Barrès… »

J’en oublie …. Nous sommes en bonne compagnie.

De son poste d’ambassadeur de France, son regard historique est quelque peu focalisé sur les Grands Maîtres de la Langue de France et sur l’influence française dans la Méditerranée, la  rivalité avec la Grande Bretagne. Une semaine avec Bonaparte raconte la conquête de Malte par Bonaparte  Bonaparte alors qu’on lui avait conseillé de ne pas aborder le sujet. L’auteur ne se contente pas de la  Grande Histoire, celle des grands personnages, des corsaires, il n’oublie pas les plus humbles, les esclaves qui construisirent la Valette, ou ramaient dans les galères – sujet que les guides touristiques taisent. Bonjour alikoum!  montre la trace du français dans le Maltais  seule langue sémitique d’Europe.Les esclaves, les Rois Mages et Balthazar. Le chapitre Ulysse et Balthazar est consacré aux  migrants, il se déroule à bord d’un Falcon de Frontex qui surveille les embarcations aux confins des côtes libyennes.

Succession de tableaux impressionnistes qui ont prolongé le film de notre voyage.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

2 réflexions sur « Malta Hanina – Daniel Rondeau »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s