Mourir en scène – Christos Markogiannakis – Albin Michel

LIRE POUR LA GRECE

Un détour livresque par Athènes!

J’étais impatiente de découvrir cet auteur et une série policière nouvelle. Un peu trop impatiente!

L’intrigue se déroule dans le milieu du spectacle ; pas de bouzouki, ni de folklore. L’artiste Neni Vanda est la « Star grecque absolue« , version pop. Aucune allusion à la musique grecque traditionnelle que je prise. Ce sont des shows à grand spectacle à grand renfort de technologie. C’est au cours de la soirée d’adieu, spectacle qui devait être une apothéose avec une scène flottante face à la plage, que Neni Vanda trouve la mort assiste sur un trône jaillissant des flots portant un bouquet de fleurs sous les acclamations des fans.

Le commissaire Markou interrogera classiquement la famille de la vedette très impliquée dans la carrière de la chanteuse, ses imprésarios successifs, frère et sœur qui gèrent aussi les placements financiers, le président du fan-club qui manage aussi les réseaux sociaux, le garde du corps. Rien que de très banal . La personnalité de l’enquêteur est terne,  « le fait de n’avoir aucun goût bizarre ou illicite le condamnait à ne pas être un personnage littéraire ». Sa vie est au travail. On ne lui connaît ni famille ni amis, à peine des collaborateurs. Ses seules distractions : la lecture de romans policiers et l’opéra, notamment la Callas. 

L’intrigue est originale, bien conduite. Le livre se lit bien mais ne laissera pas de souvenirs marquants.

Heureusement que Pétros Markaris vient de publier en français un nouvel opus Le séminaire des assassins. Il me tarde de retrouver le commissaire Charitos, la cuisine d’Adriani, le embouteillages dans les rues d’Athènes, ses collaborateurs et son regard aigu sur la société grecque.

 

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

6 réflexions sur « Mourir en scène – Christos Markogiannakis – Albin Michel »

    1. @Ingannmic : j’ai été te lire et je vais mettre le lien sur mon billet. Je suis étonnée que tu ne trouves pas de titres à ton goût dans la littérature grecque. Si tu cherches vraiment tape dans la recherche sur mon blog « lire pour la Grèce » une quarantaine de tires vont apparaître. Certains concernent la Grèce et sont d’auteurs étrangers mais les auteurs grecs sont bien représentés; mes préférés Markaris pour les polars, Fakinos en littérature générale, poésie et nostalgie d’une Grèce rurale, Alexakis avec une analyse politique i ntéressante, Koumandaras très original et pour les auteurs plus anciens Kazantzakis, Papadiamantis, Maria Ioarannou et Rea Galanaki pour les femmes…

      J'aime

  1. Merci pour le conseil, je vais en effet aller voir ça de plus près. Je crois que je me suis un peu découragée parce que j’ai tenté de lire deux titres grecs l’an dernier, suite à un séjour dans les Cyclades, et je les ai abandonnés tous les 2…

    J'aime

  2. J’ai tenté « Mon île » de Melpo Axioti et .. je n’arrive pas à me souvenir de l’autre, c’était un recueil de nouvelles, écrit par une femme. Toujours est-il que j’ai jeté l’éponge après peu de pages pour les deux (je ne comprenais rien au premier, et il me semble que c’est le style qui m’a rebutée pour le second…). J’ai bien aimé en revanche le seul titre grec que j’ai lu en intégralité : « Le salut viendra de la mer » de Christos Ikonòmou… et je me suis récemment fait plaisir en achetant une intégrale d’Homère mais ça, je le lirai plus tard !

    J'aime

  3. Bonsoir Miriam, j’ai lu le roman précédent de cet écrivain, au 5ème étage de la faculté de droit: pas mal mais cela ne vaut en effet pas Petros Markaris. Bonne soirée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s