Le Caire, citadelle : El Nasser Ibn Kalaoun

Retour au Caire

 

Plus que les deux minarets turcs, effilés comme des crayons, deux minarets plus trapus m’attirent. Leur cylindre est cannelé avec des chevrons penchés sur leur bulbe bleu coiffant un balcon ouvragé. La coupole voisine est très simple, vernissée de vert, lisse étincelante au soleil. Ils appartiennent à la mosquée El Nasser Ibn Kalaoun datée de 1335 de l’époque mamelouke. Des arcades bicolores rouge et noires reposent sur de belles colonnes antiques ou byzantines soutenant une galerie à étage. Les marbres ont été emportés à Istanbul. La mosquée donne une impression de sobriété, de majesté et de calme. Une tourterelle a fait son nid dans une lampe de verre opaline décorée d’une belle calligraphie bleue. Le mihrab est finement ouvragé : mosaïque de marbres de différentes couleurs évoquant Palerme ou Florence. Cette visite me ravit : c’est une belle découverte !

Courte incursion au Musée de la Police à a recherche d’un point de vue sur le Mokkatam.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s