Pourquoi les livres de Nikos Kazantzaki en français sont-ils épuisés, indisponibles?

GROSSE COLÈRE!

image venant du blog de claudialucia

A la préparation de notre dernier voyage en Crète, je vais confiante à la Bibliothèque  et cherche sur les rayons à la lettre K, pas de Kazantzaki! « Il est sans doute dans les réserves. » me dit-on. Le fond est informatisé : après recherche je finis par dénicher Zorba qui n’est pas celui que je cherche puisque je l’ai quelque part à la campagne. Zorba (DVD) lui est sorti!

En librairie, Zorba est en rayon mais rien d’autre, épuisés me dit-on.

Pourquoi ne pas le télécharger? Je n’ai pas trouvé!

Je cherche la Liberté ou la Mort puisque je me prépare à visite le Monastère d’Arkadi où s’est déroulé le massacre de 1866 dont il est question dans le livre.

A Mirtia – musée Nikos Kazantzaki (Crète) et au Musée Historique d’Héraklion où j’espérais acheter ces livres, des traductions allemandes, anglaises en français : Zorba, c’est tout!

Au retour,  Amazon il m’a fallu plusieurs navigations pour trouver La Liberté ou la Mort état « bon, acceptable » un exemplaire d’occasion livrable sous 3 semaines…Même recherche pour les Frères ennemis, même délai.

Il me semblait que Kazantzaki était un des plus grands auteurs de la Grèce moderne, un classique. Pourquoi ne le réédite-t-on pas? Je sais qu’on va m’objecter la demande, le stock, l’impossibilité de conserver des livres invendus, la place….que sais-je? mais comment le lecteur peut-il demander au libraire un livre qui n’existe pas?

 

 

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

13 réflexions sur « Pourquoi les livres de Nikos Kazantzaki en français sont-ils épuisés, indisponibles? »

  1. Quand on voit le sort qui est fait à de nombreux auteurs français qui tombent en désuétude parce qu’ils ne sont pas assez commerciaux, combien de fois me suis trouvée à chercher des livres chez les bouquinistes des quais de Seine parce que la maison d’édition avait envoyé au pilon les invendus retirés des librairies… alors les auteurs étrangers, c’est encore pire !
    Bon et maintenant avec le net, y’a amazone…

    J'aime

  2. nous vivons des temps de turbulences où le candidat-président stigmatise les grecs et les espagnols (bien punis d’avoir été trop rouges) pour mieux exalter l’exception culturelle française…
    souhaiterait-il aussi des frontières pour les livres écrits par des auteurs étrangers (« en trop », forcément et peut-être « immoraux ») ?
    imprimeurs et libraires ne feraient que suivre la voix de son maître président ?

    J'aime

    1. j’ose espérer plus d’indépendance des libraires (ou c’est à désespérer de l’humanité!)
      Oh le bon vieux temps où on passait des après midi chez Maspéro! Nostalgie

      J'aime

    1. Tout est épuisé sauf Zorba! j’enrage!
      je serai curieuses de savoir combien tu as payé le livre dont la photo est ci-dessus (pour comparer avec le prix proposé actuellement)

      J'aime

  3. Je plussoie !
    Je mesure la chance que j’ai quand une amie m’a prêté deux romans de cet auteur, je crois qu’elle en a encore 1 ou 2 en stock en plus. Je n’avais pas fais attention sur le moment. Je dois lire bientôt Zorba, je relayerai ton coup de gueule à ce moment ! Tu as bien raison.

    J'aime

  4. Bonjour,
    Je me suis plusieurs fois posée exactement la même question, pour Kazantzakis c’est particulièrement révoltant.
    Il y a d’autres excellents auteurs grecs qui sont totalement inconnus en France (je les découvre petit à petit).
    Le site de Michel Volkovitch est très bien, par exemple, pour se consoler un peu.
    La librairie Desmos (14, rue Vandame, 14e) et celle de Stavros à Paris (Epsilon, 33 rue de Vaugirard, 6e) aussi, permettent aussi de se consoler.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s