Cyrano -Dominique Pitoiset – à La Maison des Arts de Créteil

THÉÂTRE

cyrano mort

Les grandes pièces résistent à tout quand le texte est servi par un grand acteur comme Torreton. La mise en scène tristounette et même calamiteuse m’a déroutée. Cyrano dans un hôpital psychiatrique – décor moche, gris : lit d’hôpital, fauteuil skaï brun seule couleur dans un mobilier fonctionnel blanc, chrome ou gris – costumes minables, survêtements pendouillant des patients. Pas besoin d’éclairage séduisant. Un juke-box pour la musique We are the champions (les élèves de 4ème ont adoré), les Trois Cloches et Jean François Nicaud (là, c’est moi qui ai des frissons, cette chanson me fait toujours cet effet). On skypepourquoi pas? mais pourquoi donc? Les Gascons en survet? j’aime bien les pourpoints, les grands chapeaux, j’en serai pour mes frais. Plus grave, Guiche inaudible,  a forcé sa diction pour devenir incompréhensible.

cyrano2

Et malgré tout, le plaisir du texte est toujours là. Torreton sauve la mise. Même plus c’est un formidable Cyrano. Si la mise en scène manque de classe, le panache, Torreton en a!

Et pour le plaisir encore, j’ai cherché une vidéo de la tirade des nez

 

theatre

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

2 réflexions sur « Cyrano -Dominique Pitoiset – à La Maison des Arts de Créteil »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s