Le Caire en soirée

EGYPTE 2008/retour au Caire

El Azhar de nuit

El Azhar

A  la nuit tombée, nous traversons un marché alimentaire pour arriver à El Azhar. Des femmes nous invitent dans l’aile qui leur est réservée. Je me déchausse, déploie les voiles. Une femme  nous chaperonne parmi celles qui prient puis elle nous congédient trouvant mon obole trop mesquine.

Retour et dîner

Devant El Azhar, pour traverser, il y a une passerelle. Un jeune policier nous arrête un  taxi. Nous convenons du prix avec lui :

– « Talaat Harb, ten bounds ».

Lorsqu’ on monte, le chauffeur grommelle. Le prix monte à 15LE. Un billet prestement roulé passe d’une main à l’autre. Sans doute nos 5LE supplémentaires. Le chauffeur joue les guides et nous montre le parking construit sur l’emplacement de l’Opéra, la foule grouillant dans le quartier Ataba. Sur Talaat Harb, je reconnais la bonne pâtisserie Ard.

Pour dîner j’achète du shwarma chez Felfela, poulet et mouton, des yaourts et des bananes chez le petit épicier de la rue piétonnière occupée par des tables de plastique coloré. On y fume la chicha en buvant jus de fruits et milk shakes. Les filles sont aussi nombreuses que les garçons. Avancées en dent de scie de la condition féminine. Les voilées sont bien plus nombreuses qu’en 2002, les voiles plus couvrants. Je m’amuse à compter les « filles en cheveux « sur Kasr en Nil, peut être 4 sur 10, beaucoup moins que vers El Azhar.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s