Roscoff, un joli gîte, le village les environs

 ROSCOFF,SENTIER CÔTIER, CHOU-FLEUR, ALGUES & THALASSO

Notre petite maison de pêcheur

notre gîte petite maison de pêcheurs

Arrivée au soleil couchant, par les lueurs somptueuses d’un  ciel orangé barré de nuages gris. Après la grille d’un manoir, nous découvrons notre petite maison de pêcheur posée sur sa pelouse bien verte aux touffes jaunes d’anthémis. Un  pommier croule sous sa charge de petites pommes vertes immangeables. La barrière de bois,peinte en blanc, délimite notre domaine.

Un très bon accueil
En face, une très  belle maison bretonne à étage, les fenêtres habillées de dentelles laissant deviner cristaux et orchidées.
La propriétaire, une grande dame très bien coiffée, très comme il faut, vêtue de lainage chic. nous explique Roscoff, le gîte… dans un déluge de paroles.
Nous sommes donc très bien  accueillies avec deux beaux bouquets de dahlias jaunes, une bouteille de cidre, une autre de jus d’orange, un paquet de très bons gâteaux bretons et des sachets de thé et de café.
La dame me conduit dans les hangars de la ferme pour chercher du bois de chauffage. Une bonne dizaine de très gros engins, des murs de palettes et de cagettes sont rangés là. Le gîte est situé sur une très grosse entreprise maraîchère. Face à notre maison une série de serres de verre.
Sur la table, une orchidée rose s’écroule sous une floraison abondante. Comme je la complimente, la dame me fait un cours de soin d’orchidées.J’ai fait tout ce qu’il ne fallait pas faire avec celle que Roberte nous a apportée : remplir le cache-pot à ras bord pour les vacances !

le gîte, le soir

Bleu et jaune

La maison est décorée dans un ensemble de jaune et de bleu. Bleues les fenêtres, les tringles des rideaux, le canapé rayé de blanc, les cadres des photos. Jaune à motifs marins bleus, les rideaux, la nappe, d’autres cadres, les fleurs. Jaune et bleue, la vaisselle…de très belles photos grand format illustrent la Bretagne, ses hortensias, ses voiliers, ses goélands…
Le mur du fond aux pierres apparentes,  grande cheminée d’angle avec son âtre surélevé de 80 cm. Un bar, étrange installation dans une si petite maison, permet de cacher nos sacs innombrables. Les autres murs sont chaulés. Le plafond et les cloisons sont lambrissés ainsi que la chambre à coucher.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

8 réflexions sur « Roscoff, un joli gîte, le village les environs »

  1. Mais… »dans les hangars de la ferme » il n’existe pas du tout une voiture ancienne, pleine de poussiere? (une Quatrelle, une DS, une 2CV, une Juvaquatre?) Car j’aime ce sorte des decouvertes (et les … »sorties de grange »)….En tout cas, vous avez trouve une tres belle maison de vacance. J’aimerais visiter, par exemple, Yvoire, au bord du lac Leman.

    J'aime

  2. 1980, à partir de janvier et les mois qui ont suivi
    Roscoff et son refus obstiné d’une centrale nucléaire (« nan trugarez ! »)
    jour après jour, les femmes, des bretonnes nullement folkloriques, devant les uniformes, les casques et les boucliers des forces d’un ordre archaïque
    les crachins mélangeant les nuages de lacrimos et du grand large
    1981, Roscoff tout comme le Larzac sauvés par les élections…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s