Comme il vous plaira – Shakespeare

CHALLENGE SHAKESPEARE

Lecture commune avec Claudialucia et Maggie

CHALLENGE SHAKESPEARE

Le grand Shakespeare maîtrise tous les registres, de la tragédie historique, à la comédie en passant par la farce comme dans les Joyeuses commères de Windsor, la féerie du Songe d’une Nuit d’été. Comme il vous plaira est un joli divertissement, une pastorale qui se déroule dans une forêt des Ardennes accueillante.

« Notre vie actuelle, séparée de tout commerce avec le monde, trouve des voix dans les arbres, des livres dans les ruisseaux qui coulent, des sermons dans les pierres et du bien en toute chose »

comme-il-vous-plaira

Badinages sur le thème de l’amour et du mariage, travestissements,

Rosalinde,  chassée par le duc, va rejoindre son père dans la forêt des Ardennes en compagnie son amie Célie. Elle a pris un habit de jeune garçon pour cette équipée mais dès les premières fatigues soupire :

« j’aurais envie de déshonorer l’habit d’homme que je porte et de pleurer comme une femme ;mais il faut que je soutienne le vaisseau le plus faible : c’est au pourpoint et au haut-de-chausse de montrer m’exemple du courage à la jupe »

Le  travestissement causera des quiproquos savoureux : la naïve Phébé s’amourache de Rosalinde sous son costume masculin, tandis qu’Orlando soupire pour Rosalinde sans la reconnaître.

Deverell_Walter_Howard_A_Scene_from_As_You_Like_It

Quiproquos et calembours (mais la traduction française en  perd la saveur). Le ton est léger même quand on philosophe sur le temps qui passe ou le bonheur.

« Revêtissez-moi de mon habit bigarré, donnez moi la liberté de dire ce que je pense, et je vous jure que, si l’on veut prendre médecine patiemment, je purgerai à fond le corps impur de ce monde infecté »

dit Jacques qui aspire à porter l’habit bigarré du fou.

Tout se termine bien, non pas par un mariage mais par quatre unions!

L’HYMEN

Silence. oh! je défends le désordre

C’est moi qui dois conclure

Ces étranges événements qui doivent se prendre la main

pour s’unir par les liens de l’hymen

Si la vérité est la vérité

Charmant désordre en vérité!

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

2 réflexions sur « Comme il vous plaira – Shakespeare »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s