Le bruit court que nous ne sommes plus en direct – Collectif l’Avantage du doute – théâtre de la Bastille

THEATRE

le bruit court1

Décor : moche! un mur noir, des chaises dépareillées, un drap en guide d’écran qui pendouille, un séchoir, type tancarville en suspension, une vieille télé… du théâtre militant???

3 filles; Mélanie jeans, polaire, Claire, jeans T-shirt, , et deux hommes, un jeune, Nadir porte un bonnet, Simon ancien soixante-huitard,  ancien de Libé et d’Actuel, nous convient à la séance de rédaction du journal télévisé de la nouvelle chaîne EtikTV.

Décor pauvre,  (les couvertures polaires sur les genoux pour palier le manque de chauffage) . Spectacle minimaliste. On débat de tout et surtout du rapport à l’image. Critique acerbe des médias. Citations alambiquées : Debord ou Godard? Non! vous n’y êtes pas c’est Mylene Farmer!

le bruit cour2

Le dilemme, ne faire aucun compromis et ne pas avoir de spectateurs ou sacrifier au goût du public pour le sensationnel. Le apprentis journalistes débattent puis mettent en scène le journal le plus misérabiliste qu’on puisse imaginer….

Au théâtre, j’aime bien qu’on m’étonne, qu’on m’émerveille. Ce ne sera pas le cas pour la merveille, pour l’étonnement si! Et je me prends à rire. Les acteurs font appel à la connivence des spectateurs. Et cela marche!

Parfois,le spectacle s’enlise un  peu,  jusqu’au final, qui est farce et  fait jubiler la salle.

Comment on peut faire réfléchir sur les médias, critiquer les images, et surtout – ce qui fait plus mal – la récupération de la critique, la critique de la récupération, la sincérité des fondateurs d’EtikTV et la perversité de la récupération…et pourtant, se payer une soirée de rigolade!

logo théatre d'eimelle

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

6 réflexions sur « Le bruit court que nous ne sommes plus en direct – Collectif l’Avantage du doute – théâtre de la Bastille »

  1. Ouf au début j’ai eu peur. parce que j’ai déjà mon billet, pour ce spectacle en février, dans une autre salle; La présentation en juin par les acteurs m’avait plu. Mais j’étais à deux doigts d’échanger mon billet pour un autre spectacle…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s