Middlesex Jeffrey Eugenides

DE SMYRNE A DETROIT

Ce gros pavé de plus de 500 pages,  est resté dormant dans la liseuse, je l’avais téléchargé en anglais  et j’ai longtemps hésité à l’ouvrir. Une fois commencé je ne l’ai plus lâché.

Cette saga commence en Anatolie, dans le petit village de Bithynios au- dessus de Bursa en 1922 où Desdemona et Elefteris vivent de la sériciculture. La jeune fille élève des vers à soie, son frère les vend en ville. C’est le temps de la Grande Idée Grecque ; rapidement l’armée de Kémal chasse les Grecs de leur village. Incendie de Smyrne et émigration aux Etats Unis à Detroit où la génération suivante va s’adapter puis faire fortune.

Calliope-Cal, le narrateur, naît à Detroit, la cité de l’automobile, qui se paupérise. Les émeutes raciales de Detroit en 1967 chassent les Blancs de la ville vers des banlieues plus chic. Les émigrants Grecs ont bien réussi ; ils sont devenus de vrais américains républicains…Histoire d’une émigration, d’un exil mais aussi d’une intégration réussie.

Middlesex est aussi l’histoire étonnante de Calliope, née fille qui se révèle garçon , Cal, à l’âge de la puberté. Hermaphrodite, intersexe, histoire de genre qui n’est pas simple. Qu’est-ce qui définit le genre? La morphologie des organes génitaux? les Chromosomes XY, les hormones déterminées par des gènes situés sur d’autres chromosomes, ou l’éducation. Élevée 14 ans comme fille, quelle sorte de garçon Cal sera-t-il? La solution que préconise le médecin spécialiste serait plutôt une opération et un traitement hormonal qui maintiendrait Calliope dans son statut de fille. En plus d’un roman historique et d’une histoire d’apprentissage, l’auteur aborde aussi les raisons médicales de cette anomalie.

Mais je ne vais pas tout vous raconter! C’est un livre passionnant et une lecture addictive. 

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

8 réflexions sur « Middlesex Jeffrey Eugenides »

  1. J’ai u « Le roman du mariage » de cet auteur, que j’avais beaucoup aimé, et j’avais bien l’intention de poursuivre avec ce titre… ton avis m’y encourage d’autant plus !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s