Levada da Ribeira da Janela – Seixal – Sao Vicente

CARNET DE MADERE 2022

Levada da Ribeira da Janela

Dès le matin, les averses se succèdent mais le temps reste clair.

La Levada da Ribeira da Janela arrive à un grand réservoir d’où elle est canalisée.

La randonnée PR 15 (brochure de l’Office de tourisme) N°70 Rother, est décrite également dans les applications Visorando et Alltrail. Attention les applications font apparaitre un dénivelé imaginaire. La randonnée est sans aucune difficulté et complètement plate.

mur végétal : fougères et mousses

Le départ de la randonnée est à Lamaceiros à 3km de Porto Moniz, fléchage routier, parking, pancarte, facile à trouver. Un grain s’abat au moment du départ « pluie du matin n’arrête pas le pèlerin ! » encore moins la pélerine sous sa cape Décathlon grise.

La Levada Central n’est pas une mince rigole comme la levada de Moinho ou celle de Rabaçal. C’est un canal large et profond, bien rempli au vif courant. Elle est très bien entretenue avec des bassins équipés de grilles. le sentier est planté d’agapanthes en massifs touffus aux fleurs très rares  qui me rappellent les posidonies méditerranéennes et d’hortensias aux têtes desséchées, de gros bourgeons annoncent le printemps. Je commence donc la promenade dans un jardin soigné avec des tables et des bancs. De grosses flaques encombrent le sentier que je n’essaie même plus d’éviter. Mes chaussures Columbia, très confortables, n’ont pas de Goretex, mes pieds seront rapidement mouillés.  Après le « jardin » je marche sous les eucalyptus et les mimosas qui sont bientôt remplacés par les bruyères (Erica Arborea) et les arbres de la Laurissylve. Les fougères-aigles ont gardé la mémoire de l’hiver et sont sèches comme en Europe, d’autres fougères restent vertes. Quand la paroi rocheuse est humide, un véritable mur végétal vert très vive perle de gouttes de pluies qui tombent sur le sol à grand fracas comme une cascade. Il y a aussi de vraies cascades.

fougères

L’appréhension qui pimente chaque départ vers l’inconnu est vite dissipée. De petites bétonneuses oranges témoignent de l’entretien de la levada et de son sentier. On a répandu récemment du cailloutis et posé des planches de bois là où le sentier est effondré. Après 4.5 km, à l’entrée du tunnel je rebrousse chemin. Je n’ai pas de frontale, selon le topoguide le tunnel serait long (10 minutes) et j’ai peu de tomber en panne de batterie de téléphone si j’actionne la torche. De toutes els façons 9 km suffisent pour une matinée.

La pluie a cessé. Les oiseaux sortent de leurs cachettes. Une bergeronnette me précède et me fuit, puis m’attend. Des pinsons sont au sol. Passe un petit chat tigré. A peine me suis-je débarrassé de la capuche de ma cape que j’entends bourdonner autour de ma tête. L’insecte affolé me pique, abeille, bourdon ou guêpe, je n’ai pas vu le responsable de la piqûre qui me brûle un bon quart d’heure.

A midi je suis de retour au parking. Une famille portugaise, presque une tribu a apporté des glacières, des gâteaux pour un pique-nique de Noël en famille sous la pluie. Ils sont entassés sous un abri, joyeux et bruyants.

Ribeira da Janela : vignoble

Une petite route conduit à un miradouro, passant par les vignes sous Ribeira da Janela. Les terrasses sont parfois très petites, 3mx5m. Chacune est abritée par des murs de bruyère sèche tassée. Elles ont encore leurs feuilles aux couleurs automnales de jaune à orangé, parfois pourpres. Les sarments sont conduits très haut à la portugaise.

Pitons volcaniques

J’avais imaginé que nous visiterions en voiture la côte nord de Porto Moniz à Sao Vicente. Il existait autrefois une route en corniche, aujourd’hui elle est abandonnée lorsqu’on a pratiqué des tunnels. Il est donc impossible de suivre la côte. La VR 2 s’enfonce en un tunnel interminable. Depuis que j’ai constaté que les levadas avaient leurs propres tunnels je suis plus compréhensive. La voiture sort à ‘air libre le temps d’u rond-point au croisement de la route qui va à Ribeira da Janela et continue dans al montagne sur Paul da Serra. En face une petite route se dirige vers un gros rocher avec des prismes de basalte et dans l’océan les deux pitons rocheux visibles du port de Porto Moniz. Nous continuons sous terre jusqu’à Seixal que nous abordons par Laje

seixal

Arrêt pique-nique face à la plage de Laje où des rochers brise-lame permettent par beau temps de nager au calme. Je découvre une route qui mène à une maison neuve contemporaine puis à des ruines de maisons abandonnées en basalte. Un chemin pavé monte vers le village de Seixal. Des petits pavés très minces enrobent des marches arrondies. D’un côté, la mer émeraude, de l’autre les vignes. Une rue s’éloigne du rivage entre de vieux murs. Un figuier défeuillé et une vigne s’échappent au-dessus des murs<. Dans les jardins des néfliers avec leurs feuilles épaisses.

Seixal

Seixal est une grosse bourgade resserrée sur un petit cap arrondi. La corniche est joliment arborée. De là on découvre au-dessous des piscines naturelles comme celles de Porto Moniz accessibles par une rampe très pentue, si pentue qu’on a fait des marches sur les trottoirs. De l’autre côté du village à Cais il y a une plage de sable noir et une très grande piscine ronde comme suspendue au-dessus de l’océan enserrée dans des rochers. par meilleur temps, ce doit être un endroit merveilleux pour nager.

Seixal côte nord

Nous terminons l’excursion à Sao Vicente où le guide Geo vante un jardin botanique qui s’avère très décevant : les arbres sont entortillés des guirlandes lumineuses de No<ërl, les étiquettes sont illisibles et il semble qu’il y ait peu de variété .

Les Grottes volcaniques et le musée du volcanisme qui m’intéressent beaucoup sont fermées « pour maintenance ». nous repasserons mardi prochain.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

2 réflexions sur « Levada da Ribeira da Janela – Seixal – Sao Vicente »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :