Spili, Lampini, Myli – villages de montagne au dessus de Rethymnon

CARNET CRÉTOIS

 

les lions de Venise


Spili, est pittoresque et, corollaire, touristique. Encore des nappes et dentelles, tavernes aux menus pour illettrés (des images montrent le plat); Nous achetons des souvenirs : savons translucides avec des inclusions de fleur d’oranger ou de citronnier, du miel, de l’huile en bidon et des herbes aromatiques.

C’est  un centre administratif avec une grande mairie moderne,  une grande église en ciment,  tuiles rouges, et de vastes parkings. L’attraction est la fontaine vénitienne qui crache de l’eau par  24 bouches dont 19 lions de Venise.  Hélas elle a été restaurée (trop )!On se passerait des carrelages et des regards métalliques. Les lions repeints en blanc(manie grecque), et les yeux repassés à la peinture noire détonnent.

A gauche de la fontaine un petit chemin conduit au Musée Folklorique (fermé).

D’après Hachette Évasion, une promenade d’une heure partirait à gauche de la fontaine. Selon le descriptif, elle ne présenterait pas de difficultés. La randonnée est indiquée du côté droit, à 2km il y aurait une église.

Rencontre sur le sentier

Après 250m, un balisage bleu invite à un itinéraire pédestre vers des gorges. Les 5 premiers mètres sont acrobatiques et ressemblent plus à de l’escalade sur un rocher presque vertical qu’à de la promenade. Comme les points bleus sont bien rapprochés, je me laisse tenter.  Suivant ces marques, je m’élève rapidement sur la paroi et chemine sur un sentier de chèvres parmi les sauges de Jérusalem aux beaux pompons jaunes et les épineux ; A condition de bien regarder ou on pose les pieds en évitant les cailloux qui roulent, cela se grimpe bien. Petit pincement à l’estomac toutefois, à l’idée de la descente (qui se révèlera ensuite plus facile que je ne craignais). Quelques rencontres : une belle chèvre noire et ses deux chevreaux jumeaux qui détalent à mon approche ; les moutons sont plus curieux : trois têtes surgissent de derrière un rocher. Le petit bélier aux cornes recourbées me défie. Comme j’avance quand même tout le troupeau dévale la pente. Le sentier se faufile entre deux gros rochers puis descend vers une gorge encaissée.

panaghia de Lampini

Nous piqueniquons sur la place devant la très jolie église de la Panaghia de  Lampini, face au monument aux morts  titré EPIGRAMME pour les martyrs de 1827. Décidément la lutte pour l’indépendance contre les Turcs a fait beaucoup de victimes. Lampini est un village tout simple aux ruelles tortueuses et aux maisons chaulées de blanc. Un enterrement va avoir lieu. Les gens qui descendent des voitures sont en grand deuil et portent des bouquets de fleurs. Un homme arrive et sonne la cloche ; la corde pend à l’extérieur, chacun pourrait le faire. Je me faufile dans l’église ouverte pour l’occasion et jette un coup d’œil rapide aux fresques. Nous démarrons avant que le village n’arrive pour la cérémonie funèbre.

La route de Lampini à Karines enjambe la montagne en lacets serrés. Elle passe dans des schistes verts avec de gros rochers ronds de granite et des trace de métamorphisme compliqué. Les cultures et les vergers sont remplacés par l’élevage des moutons. Nous passons devant plusieurs grosses bergeries et croisons des pickups portant des bidons de lait.  Nous retrouvons la jolie vallée découverte lundi et les sommets enneigés du Psiloritis qui étaient depuis deux jours plongés dans le brouillard. Après Karines la route continue sur Patsos Nous revoyons avec plaisir le barrage de Potami et la route spectaculaire avec les effondrements et ses roches rouges contrastant avec l’herbe verte.

Toujours dans le guide Evasion, une randonné facile part de Chromonastiri le long de la rivière de Mili : la rivière des moulins. De la route des marches bordées de peinture blanches descendent à une église cachée près du ruisseau. Malheureusement le sentier est inondé, véritable fondrière. Un verger d’orangers embaume, cela sent bon la menthe aussi. Des prêles prospèrent avec leur plumet vert clair. J’ai très envie de tenter l’aventure. Le sentier passe à gué. Tant que les points bleus m’indiquent le passage, je persiste. Rapidement, je perds les marques, sans doute sous l’eau. Je renonce à regret. Un autre accès aux moulins est possible plus bas sur la route. Une taverne occupe un ancien moulin. Le sentier est bien entretenu. Je reprends là la promenade moins parfumée. Toutefois, à l’approche du ruisseau la flaque est profonde et encore, je recule.

J’aurais regretté de quitter Agia Triada sans avoir mis les pieds dans notre village. L’église domine la route. Blanche avec un fronton triangulaire, elle parait banale de l’extérieur avec sa porte tout à fait ordinaire et son crépi sur le ciment. A  l’intérieur, elle est peinte à fresques, sans doute très anciennes. Les rues du village sont étroite, trop pour que des véhicules motorisés ne s’y aventurent. Une famille de chats, peut être une douzaine, se prélasse au milieu du chemin. J’aurais bien poussé plus loin l’exploration si des aboiements dissuasifs ne m’avaient chassée.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

5 réflexions sur « Spili, Lampini, Myli – villages de montagne au dessus de Rethymnon »

    1. pour les fleurs et pour les paysages dominés par les sommmets enneigés, ce fut parfait; Pour les gorges, c’est trop tôt, les ruisseaux noient lezs canyons et c’est un peu dangereux

      J'aime

  1. Tu ne peux pas nous mettre une carte de la Crète avec le tracé de ton voyage? Cela éclairerait bien! Je me souviens parfois des noms dont tu parles mais j’ai oublié beaucoup de choses et je ne sais plus trop par où nous sommes passés!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s