Locquirec

CARNET DU TREGOR 

Grande marées sur la plage de Locquirec
Grande marées sur la plage de Locquirec

Réveil avec le soleil et un ciel sans nuages. Nous nous dépêchons de partir par Lannion où nous traversons le Leguer . Après une descente interminable, nous découvrons la baie de Saint Michel en Grèves découverte à marée basse sous un soleil radieux, nous l’avions laissée sous les brumes et le crachin la semaine dernière. Deux cavaliers marchent sur le sable mouillé, très mouillé, ils se reflètent. La route longe la lieu de grève. La croix est invisible, la mer n’est pas complètement descendue.

les poivrières de l'Ile blanche
les poivrières de l’Ile blanche

Après Plestin les Grèves nous retraversons le Leguer et entrons dans le département du Finistère. Juste à côté du pont il y a un château avec des poivrières : l’Ile Blanche. La GR34 passe au bas du château, un panneau annonce « servitude de passage uniquement pendant les grandes marées», je traduis mentalement « les randonneurs sont tolérés mais pas les bienvenus » je reste sur l’estran encore bien mouillé et arpente la très belle plage de sable fin de Locquirec. Grande marée, plus soleil et vacances : il y a un monde fou sur la plage, bottés, un râteau ou une griffe à la main, un casier grillagé ou des seaux. Les pêcheurs à pied sont à la fête. Si je les imitais je traverserais la baie jusqu’au port sans remonter sur le GR. Mais eux portent des bottes en caoutchouc et moi des chaussures de randonnées basses que je ne veux pas mouiller dès le matin. Le GR suit la route pendant 50m puis le chemin de la falaise à mi-pente dans les jardins fleuris des maisons accrochées à la colline. Encore un peu de bitume, j’emprunte une petite sente en pente raide qui aboutit à des escaliers  « accès à la plage » .je remonte sur la jetée du port et arrive en plain marché. Ce n’est pas le grand marché de Paimpol, c’est un tout petit marché bien sympathique avec un camion de crêpes, un de pizza, un poissonnier, des légumes bio, une fripière qui vend des vestes à 10€ des pulls à 5. Le village parait petit avec des maisons basses blanches. Devant l’église un panneau « Saint Jacques de Compostelle 1927 km », l’église semble marquée par le pèlerinage : un pèlerin est sculpté au sommet de l’église, sur le calvaire il y a encore des pèlerins.

l'église de Locquirec et le pélerin de Compostelle
l’église de Locquirec et le pélerin de Compostelle

Le Gr fait le « tour de la pointe  du Château». Le  beau chemin sablé en corniche bordant de très belles maisons arrive à la petite plage de Porz Biliec. Deux panneaux décrivent les pierres de Locquirec :

 la pierre bleue de Locquirec, un schiste datant de 600MA : dépôts sédimentaires mêlés des produits volcaniques puis métamorphisés en aspect schisteux, redressé au cours de différents plissements elle forme l’ossature de la presqu’île de Locquirec selon une bande de Lanmeur à Treguier. Utilisée depuis l’âge du bronze, son exploitation commence au XVIIème siècle …Elle se débite en dalles épaisses mais régulières. De grain fin grise ou bleuâtre ou verdâtre elle est parsemée de feldspaths en grain de riz blanchâtre et en feuillets de mica. Elle est extraite sur l’estran à flanc de falaise….Elle a jadis été utilisée comme moellons pour l’édification des manoirs, du môle du port …pavage des abbayes et églises

L’autre roche est le gneiss de Locquirec

Gneiss de Locquirec
Gneiss de Locquirec

« Cet ancien  granite transformé sous l’action de pressions et de températures extrêmement élevées rencontrées au cours de sa longue histoire au sein de la croûte terrestre représente un échantillon de roches les plus anciennes de France. Il a cristallisé il y a environ 2 milliards d’années à partir d’un liquide magmatique pour constituer l’un des joyaux géologiques de la commune de Locquirec »88

lavoir fleuri
lavoir fleuri

La promenade continue dans les fougères au flanc de la Pointe du Corbeau, il monte à un beau panorama puis descend sur la plage des Sables blancs où nous déjeunons sur un banc face à la plage que je traverse de part en part allant voir les pêcheurs à pied. Elle se poursuit jusqu’au Moulin de la Rive. Le parcours devient plus sportif avec des montagnes russes. Je regrette un peu le bâton de marche que j’ai laissé dans la voiture. Mais il est bien entretenu. On a tondu l’herbe sur une largeur de 2m, les marches de bois sont revêtues d’un maillage métallique pour éviter de glisser

 

Quad j’arrive sur la plage il y a une belle averse qui met fin à la randonnée

après la pluie, le beau temps
après la pluie, le beau temps

Nous terminerons le parcours en voiture à Poul Rodou avec la chance de voir un bel arc en ciel

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s