Musée Stephane Mallarmé à Vulaines-sur-Seine par une belle journée ensoleillée

MAISON D’ÉCRIVAIN

 

 

La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D’être parmi l’écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les vieux jardins reflétés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
Ô nuits ! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai ! Steamer balançant ta mâture,
Lève l’ancre pour une exotique nature !

A Vulaines-sur-Seine, Stephane Mallarmé louait cette maison face à la rivière. Le bateau n’était point un steamer mais une jolie yole à la voile en trapèze, qui naviguait sur la rivière.

De ses fenêtres il pouvait contempler le rideau des arbres bordant la Seine, ou un merveilleux jardin, verger de pommiers  en espaliers, de bordures fleuries qui sont une splendeur en ce moment au printemps.

La maison n’est pas très grande mais il faut prévoir un bon moment pour la visiter. Surtout prenez l’audioguide qui est remarquable. Chaque objet ou tableau est prétexte à écouter un poème, entendre une anecdote.Mallarmé était peu fortuné mais ses amis artistes lui firent cadeau de merveilleuses oeuvres exposées ici.  Mallarmé fréquentait les impressionnistes, ami de Manet qui a peint son portrait (à Orsay),  Berthe Morizot, mais aussi les nabis. Gauguin pour le remercier de l’avoir aidé à financer son voyage lui offrit une curieuse sculpture en forme de cylindre avec un homme/un faune enlaçant une femme polynésienne.

sculpure analogue mais ce n’est pas celle de Vulaines

 Liaison toute trouvée avec le poème et la musique de Debussy du Prélude de l’après midi d’un Faune. Un tableau illustre ce thème. 

Le faune observe la naïade prête à plonger

sur un éventail le poète a calligraphié un poème….

D’autres tableaux sont encore des invitations à la poésie qu délivre l’audioguide.

maison modeste, ameublement très simple mais que de merveilles. Renoir s’est essayé à la photographie : les deux amis ont posé longuement …

Je ne peux tout noter.

le jardin est merveilleux, invitation au rêve au dessin

 

Dans les salles du rez de chaussée se tient une très belle exposition d’Emmanuel Berry :MON CHER RODIN ù de très belles photos des sculptures de rodin dans le cadre du centenaire: j’ai beau avoir vu les originaux dimanche dernier au Grand Palais, je suis saisie par les photographies!

la belle matinée s’est terminée par un pique-nique et une promenade sur les bords de Seine jusqu’à Hericy. ù un bras mort de la rivière fait comme une île , une frayère à brchets;

en face à samois il y a une collection de très belles villas.

Quelle belle journée!

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

6 réflexions sur « Musée Stephane Mallarmé à Vulaines-sur-Seine par une belle journée ensoleillée »

    1. @Aifelle : certes ce nest pas du tout dans ta région mais tu peux combiner avec une autre visite : Thomery et Rosa Bonheur ou château de fontainebleau pourquoi pas Barbizon ou Egreville (Musée Bourdelles) sans parler de Vaux le Vicomte. Un long week end en Seine et marne vaut le déplacement

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s