Wadi Rum en 4×4 au coucher du soleil

CARNET DE JORDANIE

15h30, nous embarquons dans le 4×4 de Mohamed – le patron du camp – conduit par son fils qui fait moins que les 20 ans annoncés. Dominique dans l’habitacle, moi à l’arrière en plein air. La conduite est souple, plutôt lente, sans à-coups, donc confortable.

les 7 piliers de la Sagesse

Les massifs émergent du sable, énormes chicots tantôt massifs tantôt déchiquetés. Le grès subit l’érosion qui façonne la roche. Elle ressemble à des bougies géantes de cire qui fond en dégoulinades, des vasques qui débordent d’un liquide qui se fige. Parfois, tout s’enroule

erosion

…Despans de montagne sont tombés, laissant une face plane, les blocs éboulés plus loin. Ailleurs ce sont des cavités, creux arrondis ou colonnes. Comment se sont-elles formées et surtout quand ? Certaines de ces dégoulinades ou draperies ressemblent à des stalactites. Dans une caverne je connais le mécanisme des concrétions mais ici, quel est le ciment ? siliceux ou calcaire ? Un taux d’humidité est nécessaire ? Les écroulements sont plus facilement explicables dans cette région sismique subissant de grands écarts de température.

Autre observation : les différences de couleur. Le long d’un massif, le sable est rose, ailleurs il est jaune, plus loin encore plus clair. Un arrêt sur un rocher pourpre. Des enfants l’émiettent pour obtenir un sable violet, ils se sont amusés à écrire sur le sable clair.

l’entrée du siq

A l’entrée d’un défilé, la végétation est plus dense et plus verte, indice de la présence de l’eau. Mohamed nous montre les escaliers nabatéens creusés dans le rocher menant à une source. Encore aujourd’hui, les bédouins viennent y chercher de l’eau. Un autre guide-chauffeur montre comment les bédouins utilisent une plante pour faire du savon. Ils pilent ses feuilles charnues. En versant de l’eau, cela mousse comme du savon et cela lave aussi.

savn bédouin

Autre arrêt devant un vénérable olivier vieux de plusieurs siècles, isolés parmi les genêts blancs en fleur. A y regarder attentivement, ce désert a beaucoup de buissons, certains secs d’autres verdoyants. Un arbre non identifié est même d’un  vert si vif qu’il semble artificiel.

Je ne sais pas décrire la splendeur. Je regarde, éblouie, le paysage changeant, les formes des rochers que Mohamed nomme : ici les Sept Piliers (référence à TE Lawrence) , ici, la pyramide… j’aimerais que cette promenade dure encore…

Nous ne sommes pas seuls, les 4×4 se suivent sur le même itinéraire et convergent à la grande tente noire où on nous offre le thé et qui est une boutique de souvenirs. Rien de tapageur. Je suis tentée par des sachets de sauge et cardamome – thé bédouin – il y a aussi du khôl, des savons naturels et bien sûr des chèches pour ceux qui auraient oublié !

Au coucher du soleil nous grimpons au « sunset point » sur un gros rocher ; Une caravane approche, occasion de tester le zoom x12 du nouveau Lumix. Le ciel est embrumé, le soleil est avalé. Pas de coucher du soleil ? tant pis !

 

Avant le dîner, Magdi a allumé le foyer, un beau feu de 4 bûches. On boit le thé. Chacun fait part de ses découvertes. La nuit tombe, on attend les étoiles. La lune est pleine, et il y a des nuages. Le spectacle des étoiles sera aussi pour une autre fois. Issa appelle « venez pour le repas ! ». tut le monde se lève et le suit… non pas vers la tente-restaurant mais derrière le camp. Pas de table ni de casserole ni de feu, un tas de sable.

un four sous le sable!

Magdi, une pelle à la main déblaye le sable, découvre un couvercle métallique, l’essuie soigneusement. Dans un bidon métallique, les légumes et la viande ont mijoté trois heures sous le  sable ; les braises sont sous le bidon. Enorme four. Le poulet est excellent, l’agneau fondant, les carottes un peu caramélisées et les courgettes confites.

le dîner sorti du bidon25

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s