Millau et ses environs

CARNET CATALAN

Les halles de MiIllau et la tour du palais des Rois d’Aragon

Les hauts piliers haubanés du viaduc de Millau se voient de loin. Nous nous faisons une joie d’emprunter cet ouvrage d’art si célèbre. Hélas, la société d’autoroute fait des travaux, elle a dévié les deux sens de circulation sur la voie de gauche. L’aire du viaduc est inaccessible. Ce sera plus difficile de faire des photos et nous ratons toutes les explications. Pour Millau, il aurait fallu quitter l’autoroute avant le pont. A défaut de l’aire,  voulons au moins passer par le viaduc. Péage 8.30€. Il faut dépasser le pont sur 12 km avant de trouver une sortie.  Est-ce qu’on pourra rejoindre Millau par la route ou devrons nous repayer le péage ?

Le viaduc de Millau
Le viaduc de Millau

Deux possibilités , soit par la Cavalerie et le plateau du Larzac, à l’est, soit par St Rome-de -Cernon et Saint Georges de Luzençon à l’ouest. Les distances sont comparables. Nous partons vers la Cavalerie, traversons les paysages austères du Larzac avec de grosses coopératives de fromage.

Le village de Mélac

Puis nous changeons d’avis parce que l’itinéraire par le Cernon passe sous le Viaduc de Millau. Sur la carte je repère le château de Mélac. Le village de Mélac est dans un creux, petite église, maisons de pierres blotties les unes contre les autres et un château composite carré avec une grosse tour ronde. On pourrait y descendre à pied par un chemin creux dallé entre deux rangées de buis. Le buis est très présent dans ce paysage calcaire. Un étendard « des seigneurs de Rouergue » balise la route vers le château. Le village est charmant avec de très belles maisons. Les chiens semblent plus nombreux que les humains.Surpris de notre visite hors saison, ils aboient bien fort ce qui ne m’engage pas trop dans les explorations pédestres.

Château de Mélac

Nous traversons le village de St Rome-de-Cernon bâti de part et d’autre de la rivière que l’on longe jusqu’à Saint Georges de Luzençon qui est un assez gros bourg, très joli.

Millau est bâtie sur les bords du Tarn et d’une ancienne voie romaine. La vieille ville est d’abord cachée par les immeubles modernes qui s’étagent à flanc de colline. Ce n’est que quand on passe le pont Lerouge que les curiosités se dévoilent : un tronçon du pont vieux, qui s’avance dans la rivière et s’interrompt un peu comme le pont d’Avignon, avec un curieux bâtiment, un moulin qui s’avance dans l’eau, à la base creusée par l’érosion et le courant. On emprunte ensuite de larges rues animées pour arriver sur les boulevards de l’Ayrolle et de Bonald qui ceinturent la ville médiévale sur l’emplacement de ses anciens remparts. Boulevards agréables plantés de platanes avec des cafés, caractéristiques des villes du midi.

MIllau tour des rois d’Aragon

Sur la  Place des Consuls,  se trouvent des hôtels XVIème XVIIème et même plus anciens. L’Office de Tourisme  est installé dans la Maison Galy XIIème, XIIIème  XIVème.  J’y suis très bien reçue. Avec un plan, je vais pouvoir découvrir la ville !

La plupart des monuments  se trouvent  dans la ville médiévale.  De  très étroites ruelles piétonnières  relient trois places principales : la place des Halles avec une très belle halle style  Baltard (1898), métallique repeinte récemment de bleu, la grande place des Consuls avec La Tour des rois d’Aragon. Le Palais des Rois d’Aragon fut mentionné en 1172 mais  fut coiffé en 1613 d’un beffroi polygonal. Entre 1629 et 1825, il servit de prison

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

3 réflexions sur « Millau et ses environs »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s