La Pyramide de boue – Andrea Camilleri

LIRE POUR L’ITALIE

Depuis un certain temps, je n’avais pas fréquenté Montalbano, préférant d’autres romans de Camilleri, j’aime bien espacer les romans d’une même série, puis les reprendre.

J’avais oublié comme c’était drôle, et encore bravo à Quadruppani, qui a su trouver les mots savoureux.

Mauvais temps sur Vigata! il pleut sans discontinuer et le sol est boueux,

« Le « fang » comme disait Catarella et peut-être n’avait-il pas tort, parce que la fange avait pénétré dans notre sang, elle en était devenue partie intégrante; la fange de la corruption, des dessous-de-table, des fausses factures, de l’évasion fiscale, des arnaques, des bilans truqués, des caisses noires, des paradis fiscaux, du bunga bunga… »

On a retrouvé un cadavre dans une canalisation, un cycliste qui est venu mourir là, dans la boue. On aurait bien voulu qu’il s’agisse d’une affaire de cocufiage. La femme du cycliste, une allemande, recevait des hommes, aux dires de la vieille voisine…

Montalbano s’oriente plutôt sur la piste des travaux publics, de la construction d’écoles…Mais je ne vais pas éventer l’affaire. A lire! un très bon cru.

Il n’y aura plus de nouveau Montalbano, mais je les ai pas tous lus

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

18 réflexions sur « La Pyramide de boue – Andrea Camilleri »

  1. Bonsoir Miriam, j’ai lu deux romans de Camilleri mais pas encore dans la série Montalbano. Il faut que je remédie à cette lacune. J’ai appris par hasard la disparition d’A. Camilleri. On en a peu parlé, c’est bien dommage. Bonne soirée.

    J'aime

    1. @dasola : depuis le mois de juin Camilleri avait donné des signes alarmants. Les journaux ont bien signalé son décès mais pendant les vacances les nouvelles passent parfois inaperçues. Les Montalbano sont très amusants et instructifs quoique j’ai une préférence pour ses romans historiques, mon préféré est le Roi Zozimo.

      J'aime

  2. Il y a tous les romans d’Indridason, qui sont des polars, mais ont le mérite de revenir sur l’histoire récente de l’Islande (l’auteur est historien de formation). Sur la condition faite aux femmes, il y a Kristin Marja Baldursdottir, « Karitas » (deux tomes). Ava Audur Olofsdottir, « l’embellie » « l’exception » « Rosa Candida ». Pour l’avoir rencontrée plusieurs fois, elle est très agacée par les polars Islandais qui en font une île pleine de meurtres, alors qu’en réalité, il y en a très peu. Elle décrit des personnages proches des comportements islandais, assez étonnants par moments. L’imaginaire y est très fort. Il y en a d’autres, au fur et à mesure que je vais les retrouver, je te les écrirai sur FB. Voyage prévu bientôt ?

    J'aime

    1. Merci le départ c est le 29 août et nous resterons 18 jours. Par quoi commencer ? Je vais télécharger dans la liseuse un ou deux pour lire sur place en espérant que je n en aurai pas le temps! Après j emprunterai à la bibliothèque. Les polars je les lis vite et préfère ne pas les acheter.

      J'aime

  3. Jonasson Ragnar. Encore des polars, que j’estime inférieurs à ceux d’Indridason mais qui se passent tout-à-fait au nord de l’Islande et où les problèmes de climat sont omniprésents.

    J'aime

  4. Te connaissant un peu, je pense que tu trouverais plus ton compte avec les deux tomes de Karitas. La trilogie des ombres d’Indridason décrit bien la situation de l’Islande avant la dernière guerre et les bouleversements majeurs qu’ont apporté les Anglais et les Américains en occupant l’île. Pour chaque livre que je t’ai signalé, tu trouveras un billet sur mon blog (sauf le premier de Karitas, pas encore lu, on peut les lire indépendamment). Tu as un index des auteurs sur mon blog, en haut, colonne de gauche.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s