Matera – Visite guidée des Sassi, Castello Tramontano

CARNET DU MEZZOGIORNO (BASILICATE)

Sassi

Rendez-vous à 9h30 sur les marches du Palais Lanfranchi. Le conférencier fait une introduction, situe la ville et sa gravine dans une structure géologique karstique. La roche est une calcarénite facile à travailler qu’on appelle aussi tuffo (rien à voir avec le tuf volcanique). Les moines basiliens construisirent 150 églises rupestres.

L’une des caractéristiques les plus intéressantes de la vie d’autrefois et qui a valu l’inscription de Matera au Patrimoine de l’Humanité  , est le système de récolte de l’eau de pluie avec des citernes et des terrasses favorisant cette récolte.

La récolte de l’eau : casa cisterna

Au 19ème siècle, Matera était comme une fourmilière. Des milliers d’hommes vivaient avec les animaux dans des conditions d’hygiène déplorable. C’est à la suite de la publication du livre de Carlo Levi que l’Italie s’émut de cette situation. En 1945, on a dit de Matera que c’était une honte nationale. 

La loi Gasperi 1952 préconisait l’évacuation des habitants des sassi et leur relogement dans des habitations décentes. Les transferts de population se firent dans les années 60. Pendant 30 ans on assista à la dégradation du site jusqu’en 1993 avec l’Inscription du site au patrimoine de l’Humanité. Aujourd’hui, le projet est plutôt de faire revenir les habitants en promouvant des activités commerciales et touristiques.4000 personnes se sont établis. Des anciennes citernes, on a fait des spas, des jacuzzis… Matera 2019 Capitale de la Culture Européenne, a dopé cet essor du tourisme.

La promenade nous conduit dans la rue principale, la seule rue carrossable des sassi. Elle ne date que de l’époque de Mussolini. Avant un torrent divisait le quartier. On y jetait les eaux usées et les ordures. La  via Ponte caveoso a gardé le souvenir d’un pont qui le franchissait.

La récolte de l’eau : vasques et citernes

Une maquette montre que la roche était creusée comme un gruyère, des structures verticales montre comment l’eau de ruissellement était captée. Une Casa Cisterna, meublée comme dans les années 50 laisse voir deux grosses citernes rondes et les conduites de la récolte d’eau. Il y avait également un petit moulin et on peut voir la mangeoire des animaux au fond de la grotte.

Comme nous sortons de la grotte, toues les cloches se sont mises à sonner ensemble en un parfait carillon. Nous montons ensuite au rocher Monterrone pour visiter les deux églises rupestres Santa Madonna dell’ Idris et San Giovanni Monterrone que j’avais découvertes par moi-même hier.

A la fin de la promenade à la boutique de l’Agence qui a organisé la visite et qui offre une dégustation des produits locaux. Autant la promenade en touktouk m’a déçue autant je suis ravie de cette visite guidée passionnante.

P1000905
Castello Tramontano

Nous ne voulons pas quitter Matera sans voir de près le Castello Tramontano qui  couronne la colline au-dessus de la ville. Construit en 1501 par le Comte Tramontano sa construction fut interrompue par l‘assassinat de Tramontano détesté de la population en 1514. C’est une courte mais agréable promenade.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Une réflexion sur « Matera – Visite guidée des Sassi, Castello Tramontano »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s