Bayonne et la plage à Anglet

CARNET BASQUE 2021

Bayonne : quais de la Nive

Les prévisions météo sont détestables, nous allons en ville.

Visiter Bayonne avec le Covid est frustrant : deux beaux musées sont fermés, pas de visites guidées, impossible d’aller au restaurant alors que le temps n’invite pas au pique-nique. Ce serait le jour pour un restaurant !

Bayonne : Château Vieux

Le Château-Vieux a de belles tours rondes. Terrain militaire, il ne se visite pas. Une plaque nous informe que Le Prince Noir, du Guesclin, Pedro le Cruel roi de Castille, Louis XI, François 1e, Louis XIV furent les hôtes de ce château

Cathédrale de Bayonne

Il ne reste que la Cathédrale Notre Dame à visiter sous la pluie ! Grande Cathédrale gothique édifiée au 13ème siècle sur les ruines de la cathédrale romane ravagée par un incendie en 1258. Très haute nef achevée en 1404. Très haute, avec deux flèches élancées et un porche très orné. Ces tours élégantes sont dues à une restauration néo-gothique du 19ème siècle par un disciple de Viollet-le-Duc, Boeswillwald. Les chapelles du déambulatoire s’ornent de peintures du Steinheil (1814_1885) dans le style du 14ème, elles ont été restaurées et les couleurs sont magnifiques. D’ordinaire je n’aime pas trop les décors 19ème mais celles-là sont très belles.

Autres œuvres colorées : les vitraux. Le plus fameux est le vitrail de la guérison de la Cananéenne Renaissance, les vitraux du chœur sont très colorés, il y a également des vitraux 19ème avec de grands personnages sur le thème du rosaire.

Peintures de Steinheil dans le déambulatoire

La cathédrale possède aussi de nombreux tableaux mais ils ne sont pas toujours bien éclairés.

Le cloitre gothique est très grand, complet mais il est fermé (Covid)

Il ne reste plus qu’à me promener dans les petites rues, regarder les façades des étroits immeubles tous de même hauteur. Certains sont de style basque à pans de bois peints en rouge mais pas toujours, vert et bleu. D’autres sont en pierre de taille claire, de style classique avec moulures et balcons en ferronnerie. Les noms des rues rappellent les corporations : Rue des Faures (forgerons). La rue de la Boucherie arrive à la Tour-vieille-Boucherie dans le système défensif romain, le mur est constitué de petits moellons cubiques utilisés par les Romains. Nombreuses boutiques sont attrayantes, surtout de très belles librairies (mais avec le Covid on n’ose pas manipuler les livres pour le plaisir).

Porte de la boucherie remparts romains

Je retrouve facilement la voiture garée au parking Charles de Gaulle tout près du Théâtre au bord de l’Adour.

Dernière promenade : les berges de l’Adour et de la Nive, le confluent est tout proche, je choisis de longer la Nive bordée d’immeubles tous de même taille alignés se reflétant dans la Nive. J’arrive aux halles quand une belle ondée me repousse sous les arcades pour m’abriter où je marche pour rentrer au parking.

Tempête sur la Barre

Où pique-niquer puisque les restaurants sont fermés et qu’il pleut ? Nous suivons l’Adour jusqu’au port, la rive droite est vraiment peu accueillante, sur la rive gauche nous passons devant les poissonniers qui ont des étals le long de la rivière. Puis devant le port de plaisance avant de suivre une route entre des pavillons et des hauts pins. On arrive à la mer à Anglet. Enorme parking devant une patinoire.

Plage d’Anglet et retour du soleil30

La mer est déchaînée, de grosses vagues se brisent avec des gerbes d’écume sur les digues et les brise-lames. Le long de la grande plage une promenade piétonne et cycliste est aménagée sur 4.5 km. Les vagues sont tellement puissantes que je n’ose pas descendre sur le sable. La promenade est très agréable : d’un côté les vagues déferlent blanches d’écume, de l’autre un beau golf très calme. Contraste ! Je fais demi-tour après 3 km sur la Plage des Corsaires. La grande plage me tente, je descends pour rentrer par le sable. Marcher sur le sable sec en chaussures s’avère pénible, je remonte sur la promenade cimentée pour rentrer.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Une réflexion sur « Bayonne et la plage à Anglet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :