La Trinité- saint Philibert – sentier côtier

CARNET DU MORBIHAN

Pointe de Kerbihan

De Carnac à la Trinité

Passé Carnac, le GR traverse une grande variété de paysages : d’abord le marais de Kerdudal, puis une digue percée d’un chenal passe l’Anse de Kerdudal. Le sentier se confond avec la piste cyclable et disparait au niveau de la dune protégée par des palissades de bois patiné qui interdisent de quitter les cheminements. Ces derniers sont labyrinthiques si bien que  pour m’orienter je descends sur la plage de Kervillien.

Le paysage devient rocheux, sauvage, le ciel nuageux dans le vent donne un aspect dramatique. A la pointe de Kerbihan un bois de magnifiques résineux, pins et thuyas abrite un petit parking.

La Trinité : sentier des douaniers

Le sentier des douaniers en corniche est  bien entretenu jusqu’à  la Trinité. De très belles maisons sont cachées dans les jardins. Spécialité de la Trinité : les bruyères sèches réunies serrées en une palissade fine protégeant l’intimité du regard des promeneurs (et peut être du vent marin). Dans les jardins, des camélias de taille respectables, des magnolias, bruyères et callunes, tout le cortège des plantes de terre de bruyère. Les éléanus taillés embaument avec leurs petites clochettes beiges discrètes. On a aménagé des tables de pique-nique sans oublier la poubelle. Comme en ville, des sacs pour déjections canines sont proposés à intervalles réguliers. Ce sentier des douaniers est décidément très urbain. Les dames qui le fréquentent ont des brushings récents et des chaussures élégantes. Je double deux adolescentes en caban bleu marine et foulard Hermès. Je croise un groupe de promeneurs équipé de cirés jaunes et de marinières à rayures blanches et bleues.

Pendant que je marche, D va au marché qui vend des produits de luxe : cerfeuil tubéreux, pavé de thon fumé, fruits confits. Nos prochains pique-niques seront  chics ! Sur les quais de la Trinité les boutiques proposent tout pour la navigation. Le port est bondé de bateaux magnifiques ! Je pense à Ithaque. Le Pen dans le rôle d’Ulysse ? Je balaye cette idée de mon imagination.

De la Trinité à Saint Philibert

Le sentier des douaniers continue vers St Philibert de l’autre côté de l’estuaire de la Rivière de Crac’h le long d’une route départementale en bord de mer, heureusement pas passante à cette saison!

Les voiliers manœuvrent dans le vent, toutes voiles déployées, spectacle plaisant. Deux pointes enserrent une plage de sable, puis une deuxième plus grande mais plus vaseuse est occupée par les tables des ostréiculteurs. Pique-nique de Men er Bellec face au large,  dans le vent froid. Andouille de Guéméné et pâté au poivre vert.

ostréiculture dans la baie du Morbihan

Sur la carte au 1/25 000ème, le sentier côtier est tracé le long de la Rivière de St Philibert. En réalité, le sentier n’existe pas. Je  marche au jugé (pas de balises non plus) dans des constructions modernes sans aucune grâce. Finalement je retrouve le sentier qui se glisse entre des entreprises ostréicoles  et aboutit à la plus jolie chapelle sur une pelouse où l’on voit une vieille fontaine, un lavoir couvert de lentilles. La chapelle est ouverte. la nef est peinte d’un ciel étoilé, des ex-voto sont suspendus, magnifiques maquettes de bateaux.Le sentier serpente dans un marais découvert par la marée basse.Fin de la randonnée au moulin.

fontaine près de la chapelle

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s