Canyon de Rugova, une balade en montagne au dessus de Pejë

CARNETS DES BALKANS/KOSOVO

canyon de Rugova : cascade

Météo incertaine, ciel couvert, les nuages sont accrochés aux sommets. Dès la sortie de la ville, la route suit la rivière de Pejë qui est le Drin Blanc – fleuve le plus grand de l’Albanie. Elle s’engage dans un étroit défilé creusé par le torrent entre de très hautes falaises. La route est étroite, elle passe sur des petits ponts métalliques, fait des épingles à cheveux, passe par un tunnel puis par des galeries « presque-tunnels ». J’aurais aimé marcher dans le canyon. Paradoxalement, il y a de la circulation, surtout du trafic local, de petites camionnettes qui coupent les virages et foncent ; Je photographie chaque point de vue, à chaque virage et suis fascinée par une cascade qui surgit d’une haute falaise à mi-pente se divise en plusieurs ruisselets et aboutit au torrent en grondant, se précipitant en une écume mousseuses sur les rochers qui lui barrent le chemin.

canyon de rugova

 

A chaque recoin, on a installé des tables et des bancs pour un minuscule bar. Une tyrolienne traverse le canyon. Un passage est équipé en via ferrata. Ce Canyon de Rugova qui paraiît perdu à la limite du Monténégro est très touristique et bien équipé en panneaux de bois qui flèchent des randonnées à pied ou en mountain bike. Nous suivons un chemin, fléché « amfitéatro ». La Clio est basse, elle peine entre ornières et rochers qui dépassent. A une fourchette où le demi-tour est possible, je pars à pied oubliant de regarder ma montre. Pas d’amphithéâtre si ce n’est un panorama dégagé sur les montagnes qui forment un amphithéâtre géant. Plus haut est construit un restaurant panoramique.

chevrefeuille

Après le défilé, la vallée s’élargit un peu ; les flancs de la montagne sont couverts d’une épaisse forêt de diverses essences, résineux et feuillus mélangés : noisetiers, hêtres, chênes, sureaux en fleurs, sans oublier les saules magnifiques en bord de l’eau. L’inventaire des fleurs serait encore plus long. Je photographie des orchidées et du chèvrefeuille aux fleurs anormalement grandes et parfumées. Je me rends compte que nus allons chercher la fraîcheur en Aout dans le Dévoluy, si nous y allions en Juin, nous trouverions sans doute une telle floraison.

A y regarder de plus près, la montagne est loin d’être déserte. Il y a des fermes avec des prés, des granges en plus des chalets des estivants ? La route continue à monter en suivant le cours d’eau de plus en plus fluet jusqu’au village. En chemin, des écriteaux signalent la mosquée (invisible) puis l’église (qui se voit). Au retour, parmi les chalets de bios et les villas de ciment, on découvrira de belles maisons anciennes en ruine et parfois en bon état.

vue de la terrasse du restaurant

Au village de Kuqishté, la route se divise, vers le nord Bogé qui est une station de ski et vers l’ouest en direction de la frontière du Monténégro. De là part un sentier vers de petits lacs que j’aurais aimer aller voir si le soleil avait été de la partie.

Un restaurant a une très grande terrasse dominant la vallée. D’un côté, un troupeau de moutons, de l’autre une petite vache et 4 ou 5 veaux. Le serveur, tout bouclé, sympathique et bon anglophone nous accueille très aimablement. Il est trop tôt pour déjeuner,  ce sera un capuccino et un verre de blanc (notre apéro habituel). J’entreprends un dessin. J’aime dessiner en terrasse lorsqu’il y a une belle vue. Nous commandons aussi des sandwiches que nous mangerons plus tard, dans un endroit charmant au bord du torrent près d’une maison abandonnée qui était autrefois un moulin. Terrasse lambrissée, cabane de bois, cabinets à l’extérieur, une table t un banc de planches déjà ruinées, une pelouse herbue et même une petite plage sur la rivière. Avec un rayon de soleil, j’aurais trempé mes pieds !

Rugova : maison abandonnée

Je suis impatiente de revoir la cascade pour la filmer.

Malgré le temps gris, une belle balade !

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

4 réflexions sur « Canyon de Rugova, une balade en montagne au dessus de Pejë »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s