Moulin, Grotte de Calypso, falaises de Sannat

CARNET MALTAIS

Moulin Ta’Kola

A quelques pas  de Ggantija se dresse le Moulin Ta’Kola dont on a récemment restauré les 6 ailes et qui a gardé intacte sa machinerie pour moudre le blé ; Il a servi pendant la famine au cours de la seconde Guerre Mondiale. On y a aménagé un joli musée ethnographique : au rez de chaussée, une collection de vieux outils à l’étage le logis du meunier modeste mais confortable.

Grotte de Calypso

Plage de Ramla

Elle est très bien signalée par des panneaux routiers au nord de Xaghra. Un petit parking  est aménagé. Un cheminement mène à un point de vue au dessus de la belle plage de sable de Ramla. La grotte de Calypso est fermée, visite dangereuse. Je suis étonnée qu’elle soit perchée aussi haut et loin du rivage. Je l’imaginais proche de la mer.

Retour par Victoria pour aller au marché : 2 filets de flétan. Puis Poste Piazza Savina. Le marchand de légume nous a dit que c’était  loin et qu’il fallait prendre la voiture. En effet, c’est compliqué, embouteillé. J’aurais mieux fait d’y aller à pied (500m). Le Bureau de Poste est minuscule logé dans une échoppe plus petite que la boutique de téléphone mobile voisine. Deux postiers occupés à tamponner des bordereaux me laissent piétiner 20 minutes pour 5 timbres alors que la viture est en deuxième file.

Xlendi : baignade

Les baignades se suivent et ne se ressemblent pas. Tout d’abord, je me réjouis de voir la « swimming zone »  déserte. Le week end est terminé, les maltais sont au travail – pensais-je. En haut de l’échelle, une adolescente hésite. Je m’élance. S’il n’y a personne c’est que le vent s’est levé et l’eau est agitée. Du côté du large j’ai toutes les peines du monde à avancer. Les vagues viennent frapper les rochers ? Prudemment je retourne vers l’intérieur de l’anse plus abritée. Après mon aller-retour habituel je rejoins non sans appréhension l’échelle.

Après la sieste, devoirs de vacances, tri de photos ..Le vent s’est un peu calmé.

Les Falaises de Sannat

Falaises de Sannat2

De Munxar on passe presque sans transition à Sannat, contourne la grande église. Les falaises sont à la sortie du village. Il faut garer la voiture près d’un jardin public et traverser un no man’s land encombré de fenouils géants. Les falaises sont encore plus hautes que celles de Xlendi. Il me semble apercevoir Comino et Malte mais c’est peut être la côte sud de Gozo. Le sentier côtier passe ici. Deux personnes confirment qu’on peut arriver à Xlendi en suivant les points rouges. Un chasseur est à l’affût assis sur une chaise de bureau rembourrée fixée derrière un muret.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

3 réflexions sur « Moulin, Grotte de Calypso, falaises de Sannat »

  1. La force de l’imagination quand tu t’étonnes que la grotte de Calypso soit placée si haut ! C’est comme quand j’ai vu le trou pratiqué par Edmond Dantès entre sa cellule et celle de l’abbé Faria au château d’If. Je l’imaginais plus grand !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s