Kairouan : l’hôtel Kasbah – Bassins aghlabites

CARNET TUNISIEN DU NORD AU SUD

Kairouan : Bassin des Aghlabites

Kairouan (140.000 habitants) est précédée de quartiers modernes, une zone industrielle, mais rien de trop envahissant. En suivant les panneaux routiers nous trouvons facilement le centre-ville. Un homme ne pétrolette nous guide jusqu’à l’Hôtel Kasbah(il fait des détours inutiles pour nous prouver son utilité et gagner son pourboire).

Hôtel Kasbah 5*

Une chambre 5*

Nous nous retrouvons devant une forteresse de brique avec un porche majestueux. Une discrète calligraphie élégante : c’est bien notre hôtel et il a 5 étoiles ! A l’entrée du parking le portier passe un miroir sous le châssis de la voiture. L’accueil est sympathique même sans les vouchers que nous avons perdus, nous sommes attendues !

 

Le hall, aussi imposant que luxueux, s’ouvre sur un patio occupé par une piscine turquoise à débordement, piscine découverte, pas de baignade en cette saison. Notre chambre est un décor des 1001 nuits, majolique jaune et bleue, couvre-lit bleu, coussins jaunes et bleus, boiseries peintes de motifs végétaux comme les tables de nuit à dessus de marbre, table de marbre. Tapis Kairouan, bien sûr, rebrodés dans les tons verts et bleus, sur fond gris. Au plafond, une coupole chaulée blanche encâdrée par une corniche de bois foncé peinte avec une vigne ondulante. La salle de bains est carrelée de majolique verte et jaune, spacieuse. Une petite terrasse vitrée meublée de deux fauteuils et une table ronde.

Les mosquées se visitent le matin, la Grande Mosquée ferme à 14 heures pour les visites. Au programme de l’après-midi : les bassins aghlabites et la médina

Les bassins aghlabites

Kairouan : bassin aghlabite et office de Tourisme

Les bassins aghlabites sont au bout de la rue à moins d’un kilomètre de l’hôtel. Le rond-point et le début de la rue sont enfumés par des barbecues où l’on grille de la viande mais surtout du poisson que l’on peut choisir soi même chez le poissonnier entre deux restaurants. Sur le grill : dorades et rougets. Nous nous promettons de déjeuner là demain midi !

L’hôpital  Ibn El Jazzar occupe tout un bloc en face des bassins. El Jazzar est un médecin fameux du Moyen Âge natif de Kairouan  (898 – 980).

Les bassins des Aghlabites sont des réservoirs construits au 9ème siècle pour approvisionner la ville en eau. L’Office de Tourisme se trouve à proximité. On peut monter sur la terrasse pour avoir une vue aérienne. Deux grands bassins ronds sont chacun reliés à un petit. (Cette forme me rappelle le bassin dans lequel je suis tombée au Désert Blanc en Egypte). Sous quelques arbres clairsemés un homme promène un mouton, « c’est un mouton de combat » déclare le vieil homme qui s’est proposé pour être notre guide, mais que nous n’avons pas agréé comme tel (il est collant, gâteux et s’exprime mal en français). Le « mouton » porte des cornes enroulées. Nous fuyons le vieux collant et entrons dans le parc. L’entrée est devant Monoprix, c’est un parc ouvert au public. Le ciel est maintenant noir, les bassins cerclés de blanc, les petites coupoles se détachent bien.

Le Guide Bleu m’apprend que les bassins ne sont pas vraiment circulaires mais formés d’un polygone à 48 côtés pour le grand et 17 pour le petit. 48, cela se conçoit, mais 17 ? nombre premier, quel géomètre a pu concevoir un tel polygone ? A chaque angle se trouve un contrefort arrondi ; Ce qui explique que j’avais cru voir un cercle du haut de la terrasse. Il y a peu d’eau dans le bassinet encore moins dans le « petit bassin de décantation ». Kairouan souffre de la sècheresse depuis longtemps ; « il n’a pas plu depuis deux ans » s’était plaint le vieux collant. Justement ces nuages noirs ne sont-ils pas porteurs de pluie ?

Pendant que je fais seule le tour des bassins, je remarque que Dominique n’est plus seule sur son banc, le vieux a enfourché son vélo pour venir nous rejoindre. Quelle plaie !

 

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

Une réflexion sur « Kairouan : l’hôtel Kasbah – Bassins aghlabites »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s