Impossible – Erri de Luca

LE MOIS ITALIEN

11

Mon coup de coeur de la rentrée, sans aucune hésitation!

172 pages d’une écriture sobre, épurée comme l’air des cimes des Dolomites où commence le roman. L’auteur touche l’essentiel.

Un roman? presque du théâtre : un huis clos. Un interrogatoire mené par un juge d’instruction qui cherche à obtenir des aveux et l’accusé d’un meurtre qu’il nie avoir commis.

Impossible c’est la définition d’un événement jusqu’au moment où il se produit.

Meurtre ou accident de montagne? Pour le magistrat, il est impossible que tant de coïncidences soient fortuites. La personnalité de l’accusé : un ancien terroriste des  brigades rouges qui a été condamné et emprisonné. L’accusé connaissait très bien la victime qui était un repenti, un délateur qui a trahi ses camarades de lutte. Le mobile: punir le traître. Meurtre presque parfait : la vire où la victime a dévissé était dangereuse, s’effritait. mais sans les aveux, il n’y a aucune preuve de culpabilité.

La célébrité qui nous rend inoubliables, nous anonymes, c’est notre inscription à vie dans les archives de la
police. Là-dedans, nous sommes ineffaçables, à perpétuité. Moi, je le suis depuis des dizaines d’années.

Pour l’accusé, c’est une regrettable coïncidence. Il a lui-même appelé les gendarmes quand il a découvert l’accident. Il ignorait l’identité de l’alpiniste. Il voulait marcher seul, il avait laissé de l’avance à l’autre grimpeur.

Dans la vie économique où tout repose sur la partie double donner/avoir, sur le profit et l’utile, aller en
montagne, grimper, escalader, est un effort béni par l’inutile. Il n’est pas utile et ne cherche pas à l’être.

Le juge est tenace, il instruit à charge et attend une défaillance, une incohérence, dans la défense de l’accusé. L’alpiniste connaît les rouages de la justice, il sait que rien ne peut être prouvé. Il refuse l’assistance d’un avocat, ce dernier restera muet, mis à l’écart. Formidable jeu d’échecs où chacun avance ses pions.

Seule respiration dans ce duel : les lettres d’amour que l’accusé écrit mais n’envoie pas. Il y raconte sa détention et comment il tient bon.

Véritable thriller, qui cèdera du jeune juge ou du vieil accusé? Au fil de l’interrogatoire, ils s’affrontent, mais avec respect et politesse. Chacun estime son adversaire. Une amitié pourrait presque naître quand l’accusé veut faire connaître au juge l’alpinisme.

Deux générations sont confrontées. Pour l’accusé,  celle du militantisme, du collectif, de la solidarité, des camarades…. et pour le jeune juge, celle de l’individualisme, de l’image,  des réseaux sociaux, du recours au Droit.

L’obsession d’être déclaré important par les autres ne me concerne pas. J’ai fait partie d’une génération qui a agi
au nom du collectif. Je considère donc insignifiantes les individualités, les personnalités.

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

10 réflexions sur « Impossible – Erri de Luca »

    1. @eimelle : je suis retournée sur ton blog relire le billet à propos de ce livre. Je n’ai trouvé aucune superficialité (cela se dit?) En revanche pour le non-dit, si on connait un peu l’auteur ou l’Italie des année70/80 on peut facilement remplir les blancs.

      J'aime

  1. J’ai lu plusieurs avis déçus sur ce dernier opus ; je l’emprunterai à la bibli dès que possible que me faire ma propre idée.

    J'aime

    1. @dominique : dans ce livre il ne se fait pas l’apôtre du terrorisme (des Brigades rouges ou écologique à propos du tunnel) . Il évoque un moment où la lutte collective primait sur l’individu et sur le narcissisme actuel.

      J'aime

  2. Ça semble un peu manichéen quand même, non ? Je ne connais pas le pot aux roses, mais on dirait un peu la description d’un vieux monde où l’on se serrait les coudes qui fait la morale aux jeunes égoïstes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s