Le Cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates- Mary Ann Shaffer & Annie Barrows 10/18

CARNET DE GUERNESEY

A sa sortie en 2008, ce best seller avait connu un véritable emballement, 1225 avis sur Babélio, souvent très élogieux.  Je l’avais lu, avec plaisir, certes mais sans souscrire à l’enthousiasme général.

Gentil roman épistolaire, gentille romancière en panne d’inspiration qui noue une correspondance avec un fermier de Guernesey et découvre ce cercle littéraire un peu particulier formé par une soirée arrosée pour échapper au couvre-feu de l’occupant allemand après l’invasion des îles Anglo-Normandes. Des  habitants de Guernesey, fermiers, postier, herboriste amateur, femme au foyer…se réunissent pour lire un livre. Ce ne sont pas des bibliophiles, loin de là, l’une d’eux n’avait lu qu’un livre de recettes de cuisine, un autre découvre Charles Lamb et s’enthousiasme de ces contes, un troisième lit un seul auteur : Sénèque.

Juliet, la romancière, va à la rencontre de ces lecteurs un peu particuliers , embarque pour Guernesey et découvre une société rurale différente des mondanités de Londres, une histoire insoupçonnée : l’occupation allemande de Jersey et Guernesey, l’exil en Angleterre des enfants, les privations que les Allemands font subir aux Guernesiais, les déportés venant de l’Est pour le travail forcé…Mais c’est la gentillesse et la simplicité de ses nouveaux amis qui l’atirent. Evidemment, elle va tomber amoureuse du pêcheur-éleveur de cochons, lecteur de Charles Lamb…Gentillet, fleur bleue.

Agréable lecture sans plus.

Tour d’observation en béton

La semaine précédent notre départ pour Guernesey, j’ai repris le livre et l’ai lu avec une attention  soutenue. Préparer un voyage, une autre aventure. Sur place, j’ai été ravie de l’avoir lu. Des décennies plus tard, les traces de l’Occupation Nazie sont encore fraîches, le Mur de l’Atlantique avec ses blockhaus, ses tours d’observation en béton témoignent de cette histoire cultivée sur l’île avec de nombreux musées. Comme Juliet, j’ai été séduite par le calme de cette île, la simplicité de la vie, la gentillesse et la courtoisie des habitants. Atmosphère spéciale que ce petit monde clos qui réserve des surprises.

Coïncidence, la semaine dernière, sur les chaines Ciné+ est sorti le film : Le Cercle Littéraire de Guernesey pâle adaptation tournée ailleurs qu’à Guernesey. J’aurais aimé retrouver les endroits précis. Bonne soirée télévision, sans plus. 

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

8 réflexions sur « Le Cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates- Mary Ann Shaffer & Annie Barrows 10/18 »

  1. Je garde un bon souvenir de cette lecture, qui m’a tout de même fait découvrir la vie là-bas sous l’occupation allemande (je ne m’étais jamais posé la question). Certains aspects du roman ne sont pas si légers qu’il y a paraît au premier abord.

    J’aime

  2. Je l’ai lu à l’époque, et tu as eu raison de le relire avant ton voyage! Ce n’est pas e la haute littérature, mais ça passe, je l’avais lu en VO.

    J’aime

  3. Bonjour Miriam, rien que pour aller visiter la maison de Victor Hugo, j’aimerais bien aller visiter l’île. Il parait que la demeure est gérée par la ville de Paris. Concernant Le cercle littéraire…, je l’avais auss lu et j’avais vu le film qui ne m’avait pas déplu. Bonne après-midi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :