En hommage à Jacques Prévert

3BALADE NORMANDE – COTENTIN

Maison de Jacques Prévert à Omonville-la-Petite

Prévert est venu à la Hague en 1930, et il y est revenu régulièrement. En 1970 il achète cette maison à Omonville-la-Petite où son ami Trauner , le décorateur de cinéma,  en possédait une. Il y a fini ses jours et il est enterré dans le petit cimetière du village.

Eglise et cimetière d’Omonville-la-petite

Dans la maison peu d’objets  rappellent Prévert. A l’étage on a reconstitué l’atelier où il travaillait, dessinait, faisait des collages. Les pièces sont donc occupées comme salles d’exposition. En ce moment, l’exposition met l’accent sur l’oeuvre cinématographique de Jacques Prévert et de son frère. Photos de tournages, affiches de films, distribution et acteurs. C’est un cinéma que je connais mal. Je connaissais (comme tout le monde) Prévert poète et les chansons sur des textes de Prévert, moins son rôle dans le cinéma.

jacques Prévert

je ne connaissais pas du tout son oeuvre graphique ou ses collages

Jacques Prévert : collage

Beaucoup plus émouvant que la maison : le jardin en hommage à Prévert .

jardin en hommage à Prévert

Caché dans un vallon humide sur le bord d’un ruisseau, dans un endroit que le poète aimait beaucoup sa femme et ses amis ont commencé les plantations dès 1981 . Des écriteaux signalent parfois à quel ami de Prévert correspond tel arbre, tel endroit. Des poèmes, des bribes de poèmes, sont dispersés ça et là. C’est le jardin le plus naturel, le plus fantaisiste, le moins ordonné qui soit. Le propriétaire m’avait prévenu : après la pluie, il est très glissant. « méfiez vous des petits ponts de bois » . Du bois humide, j’ai un cuisant souvenir, j’ai franchi les petits ponts avec un maximum de précautions, pour m’étaler dans la gadoue d’un chemin alors que j’avais une parka blanche tout juste sortie de la machine à laver.

J Prévert et son ami A Trauner30

Auteur : Miriam Panigel

professeur, voyageuse, blogueuse, et bien sûr grande lectrice

9 réflexions sur « En hommage à Jacques Prévert »

  1. Décidément, c’est l’année des chutes .. j’ai vu la maison de Prévert dans de meilleures conditions que toi, presque rien n’avait été touché, jusqu’à ce que la petite fille décide de vider la maison après un conflit avec le Département ou la région, je ne sais plus. Dommage.

    J'aime

  2. J’adore Prévert ! tellement humain et plein d’humour… Je l’ai toujours aimé, même quand il n’était plus « à la mode »… snobé par les intellos… Merci Miriam pour ce bille, et la maison que je ne connaissais pas…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s